Danser tel l’acte des signes

Jeudi 18 mars 2010, par Ivan Joseph // Séances de p(au)se de 2010

Opportunément anecdotée d’un docte habitus, la croisée des boussoles désoriente le marasme échancré de l’attente : l’appel au moins dormant témoigne d’une réplique insolente de l’insolite.

P.-S.

Pauseuse : Sophia Guglielminetti

Répondre à cet article