Avoir les mains à genoux

Lundi 22 novembre 2010, par Ivan Joseph // Séances de p(au)se de 2010

Faire sa peau au zodiaque,
sous le signe, mat et
vague, d’une perdition du regard,
c’est aussi s’accueillir au bonheur
et à son ténébreux dénuement.

P.-S.

Pauseuse : anonyme

Répondre à cet article