Le talent de la chance

Mardi 26 avril 2011, par Ivan Joseph // Séances de p(au)se de 2011

Sans cela, quel langage corporel
des errants énervés n’omettrait-il, à
l’abstruse sibylline érudition, à tour
de drôle, qu’ils traquenardent car
connivent à la syncopée onilyrique ?

P.-S.

Pauseur : Moi Même (Quintesse achetée par un tiers)

Répondre à cet article