Ça se dit pourquoi pas

Mercredi 27 avril 2011, par Ivan Joseph // Séances de p(au)se de 2011

Sous l’occupation de ces temps,
de ces belles carrures dentaires,
de ces guibolles à guider,
de ces fuligines, il n’y
a rien d’autre à faire.

P.-S.

Pauseuse : anonyme

Répondre à cet article