Au faîte de sa tête

Vendredi 13 mai 2011, par Ivan Joseph // Séances de p(au)se de 2011

Dans un chemin de langage,
être du temps qui passe
- et tout pour le maintenant !
bon confident d’un nouveau Paris :
comme d’un pas pas agressif.

P.-S.

Pauseur : anonyme

Répondre à cet article